Articles Google

Microsoft et Google deviendront des alliés dans le futur

Le fait que Microsoft parie sur le système d’exploitation Android de Google est le premier signal fort de cette tendance.

Microsoft avait quitté le marché du mobile au cours de l’année 2017 en annonçant deux nouvelles majeures : l’abandon de Windows Phone 8.1 et la fin des mises à jour de fonctionnalités de Windows 10 Mobile. Cette décision venait enterrer définitivement les espoirs de Microsoft dans le monde des smartphones.

Une histoire contrariée dans le mobile pour Microsoft

Il faut dire que l’histoire de Microsoft avec le marché du mobile a toujours été contrastée. Ayant loupé la révolution des smartphones en 2007, Microsoft se décida à racheter la division téléphone de Nokia, un autre grand perdant de cette révolution, en 2013 pour près de 7.2 milliards de dollars.

Suite à cette acquisition poussée fortement par Steve Ballmer, Microsoft décida de s’engager pleinement dans le monde du smartphone en lançant le système d’exploitation mobile Windows Phone et en sortant de nombreux modèles de smartphones de la gamme Lumia. 

Les critiques ont tout de suite souligné l’originalité de l’interface utilisateur de Windows Phone ainsi que la qualité des appareils Microsoft Lumia parfaitement optimisés pour ce système d’exploitation. Néanmoins, Microsoft n’aura jamais réussi à séduire les développeurs. Or, tout le monde sait que le store d’applications est réellement le nerf de la guerre pour connaître le succès dans l’industrie des systèmes d’exploitation pour mobile.

Arrivé au début de l’année 2014 avec une volonté de relancer Microsoft en changeant la culture de l’entreprise, Satya Nadella prit finalement la seule décision qui s’imposait en arrêtant les frais. En effet, il ne fait jamais bon être le troisième acteur dans une industrie quelle qu’elle soit.

Microsoft annonce le smartphone Surface Duo sous Android

Nous sommes en fin d’année 2019 et Microsoft vient finalement d’annoncer la sortie pour la fin d’année 2020 d’un tout nouveau smartphone : le Surface Duo. Compte tenu de l’histoire contrariée de Microsoft dans le monde de la téléphonie, Panos Panay, chef produit chez Microsoft, a tout de suite tenu à préciser que ce Surface Duo n’est pas un téléphone.

Serait-on superstitieux chez Microsoft ?

Cela n’est pas impossible ! Néanmoins, Panos Panay a surtout tenu à faire passer le message que ce Surface Duo était simplement un appareil Surface. On peut trouver ici un parallèle avec Apple qui aime à rappeler que ses appareils ne sont pas des smartphones mais des iPhones.

Quoi qu’il en soit, le Surface Duo est un appareil de la taille d’un smartphone lorsqu’il est replié et qui tourne sous Android. Une fois déplié, il se présente comme un Samsung Galaxy Fold sauf qu’il ne possède pas un écran pliable mais bien deux écrans distincts.

Avec l’avènement potentiel des smartphones pliables, Microsoft entrevoit une possibilité nouvelle de se faire une place dans le monde du smartphone en apportant son expertise en matière d’applications et services afin d’améliorer la productivité des utilisateurs grâce à de nouvelles expériences rendues possibles par ces appareils.

Microsoft donne la priorité aux applications et services

Pragmatique, Satya Nadella a bien compris que la bataille du système d’exploitation mobile était perdue face à l’Android de Google qui bénéficie d’une position ultra dominante. Plutôt que de lutter inutilement et de perdre des milliards de dollars dans l’affaire, Microsoft a donc décidé de s’associer au succès d’Android.

Microsoft donne la priorité aux applications et services

Ce n’est pas pour rien que Microsoft travaille énormément pour fournir tout un tas de services et applications sous Android. Sa gamme d’outils Office ou encore d’autres outils de productivité dont les utilisateurs raffolent montrent que Microsoft sait y faire dans ce domaine.

Le Surface Duo sera donc un appareil Microsoft sous Android permettant à la firme dirigée par Satya Nadella de mettre en avant l’ensemble de ses applications et services. Pour Satya Nadella, le cloud computing et les appareils mobiles constituent clairement l’avenir.

Microsoft est très bien positionné dans le cloud avec Azure et il souhaite désormais se relancer en tant que fabricant de téléphones Android. Le but étant de pouvoir associer ses services et applications pour faire la passerelle entre ces deux mondes. L’investissement de l’entreprise dans Microsoft Graph en sont un parfait exemple.

Pour rappel, Microsoft Graph est une suite d’API permettant de se connecter aux services cloud de Microsoft. La passerelle parfaite entre les deux mondes en somme.

Microsoft et Google deviendront des alliés

Microsoft s’était déjà rapproché de Google au cours de l’année 2019 en annonçant que son navigateur Microsoft Edge s’appuierait désormais sur le moteur de rendu développé par Google au sein du projet Chromium.

Désormais, il semble tout à fait envisageable que Microsoft et Google deviennent des alliés dans le mobile avec un Microsoft qui deviendrait un contributeur au projet open source Android. Le but étant d’améliorer l’interaction entre le système d’exploitation Android et ses propres services.

Durant sa conférence d’annonce du Surface Duo, Microsoft a d’ailleurs expliqué avoir travaillé main dans la main avec Google afin d’améliorer l’intégration de Microsoft Graph dans son appareil et offrir une expérience utilisateur optimisée.

Si Windows reste encore important pour Microsoft puisque largement dominateur dans le monde de l’entreprise, il ne constitue plus le futur pour l’entreprise fondée par Bill Gates.

Le futur sera définitivement orienté cloud computing et mobile. Et dans ce futur, il se pourrait bien que Microsoft et Google deviennent de réels alliés.

A propos de l'auteur

ssaurel

Ajouter un commentaire

Clickez ici pour poster un commentaire